Adoc Formation - 18 rue François Taravant - 63100 Clermont-Fd - Tél. : 04 73 14 66 66 - Fax : 04 73 14 76 54
 
 
 
Les Polipathologies des personnes âgées à domicile

Objectifs :

  • Mieux connaître les pathologies et les polyhandicaps propres aux personnes âgées.
  • Acquérir les connaissances nécessaires à la compréhension du vécu des personnes et de leur famille.
  • Développer les compétences spécifiques pour la prise en charge de ces pathologies par un accompagnement adapté au domicile des personnes.
  • Développer sa capacité à communiquer avec les personnes âgées et leur famille, à considérer son interlocuteur avec respect.

 

Participants :

Groupe de 1 à 12 personnes, pour le personnel de service d'aide à domicile.

Contenu :

 

Introduire la formation et prendre en compte les attentes des stagiaires.


Connaître les pathologies et handicaps des sujets âgés :

Les troubles organiques : 

  • Les troubles cardio-vasculaires.
  • Les problèmes respiratoires.
  • Les problèmes cutanés.
  • L’ostéoporose.
  • Les problèmes uro-génitaux.
  • Les troubles de la locomotion, les chutes.   
L’altération des fonctions supérieures : 
Les apraxies
  • Les agnosies
  • L’aphasie
  • Les troubles de la mémoire
  • Les troubles de l’orientation
  • Les troubles du jugement
  • Les troubles affectifs 
 
Savoir comprendre les grands troubles du comportement chez la personne âgée :  
Les pathologies mentales : compréhension des signes et des causes : 
  • La confusion.
  • La dépression.
  • Les états délirants.
  • Le syndrome de glissement.

Le syndrome démentiel : 

  • L’agressivité.
  • La déambulation.
  • La fugue.
  • L’agitation.
  • Les idées délirantes.
  • L’agressivité et les troubles de l’humeur.

Le vécu du sujet : 

  • Séquelles physiques et/ou neurologiques.
  • Séquelles psychologiques.
  • Le devenir social.
  • Les altérations liées à la maladie d’Alzheimer.
  • Que représente le quotidien pour un sujet vide de raison mais riche de sentiments violents ?
  • Qu’exprime la personne démente dans son langage obscur ?

Les besoins de la personne âgée : 

  • Être stimulée.
  • Être accompagnée.
  • Entre sécurisée.
  • Être valorisée.
  • Conserver l’estime de soi.
Savoir faire de la communication un acte de l’accompagnement de la personne âgée à domicile :

Conviction / Créativité / Compréhension / Patience et Techniques.

  • Les différents canaux de communication.
  • La communication verbale (voix, débit, ton, articulation).
  • La communication non verbale (toucher, regard, gestes, attitudes).
  • La place de l’écoute et du silence dans la communication.
  • Les recommandations de la société Alzheimer du canada pour transmettre efficacement un message.
    • Préparer l’environnement.
    • Obtenir l’attention.
    • Etablir un contact visuel.
    • Parlez lentement et clairement.
    • Donner un seul message à la fois.
    • Porter attention.
    • Répéter les enseignements importants.
    • Montrer et parler.
    • Prendre le temps.
  • Les suggestions pour encourager une conversation et les méthodes pour indiquer l’écoute.
  • Comment être contenant de l’angoisse, accompagner sans infantiliser, maintenir l’autonomie de la personne ?
  • Importance de la connaissance de l’histoire de vie de la personne.
  • Importance des repères de temps, de lieux, de personnes.
  • La mobilisation de la personne démente.

 La prise en charges lors des moments clefs de la vie quotidienne :

  • Repas.
  • Toilette et soins de la bouche, de la peau, des pieds.
  • L’habillement.
  • Le coucher.

 La gestion des différents troubles du comportement :

  • Perte de mémoire.
  • Désorientation temporo-spatiale.
  • Perte d’identité.
  • Perte d’autonomie.
  • Troubles des conduites alimentaires.
  • Troubles du sommeil.
  • Troubles du langage.
  • Incontinence.
  • Délire.
  • Fugue.
  • Errance, Déambulation.
  • Agressivité.
 
Savoir identifier son rôle et son positionnement :

Les besoins de l’intervenant à domicile :

  • Importance de la complicité et de l’entraide au sein des équipes.
  • Soutien psychologique.
  • Écoute.

 L’intervenant à domicile et l’agressivité :

  • Reconnaître et gérer sa propre agressivité.
  • Acquérir la distance nécessaire à la gestion de ses émotions.
  • Comment éviter l’agressivité ?
  • Comment gérer les situations d’agressivité ?
  • Adapter son attitude face à la personne agressive.
  • Réfléchir aux conduites à tenir pour lutter contre la maltraitance.

 

Méthode pédagogique :

La création d’une dynamique de changement pour chaque participant sera le fil conducteur de la démarche pédagogique. Elle est conçue pour garantir le développement des aptitudes individuelles dans une perspective d’adaptation opératoire aux situations de travail. Elle repose sur le respect de principes simples tels que :

  • La mise en œuvre d’un travail individualisé et progressif.
  • La création d’une dynamique de groupe facilitant l’expression et le développement des potentiels de chacun : attitude de neutralité de l’intervenant, respect de la confidentialité et écoute des dires de chacun.
  • Des méthodes pédagogiques centrées sur l’analyse des situations individuelles et l’élaboration de procédures adaptées au contexte de votre établissement.

Durée :

3 jours consécutifs ou non, soit au total 21 heures de formation.

 

Prix :

Nous consulter

Si la fiche PDF de cette formation ne s'ouvre pas directement, veuillez cliquer ici